top of page
  • FNP

La candidature de la Fnp à l’élection CARPIMKO


Depuis près d’un siècle, la FNP défend et fait évoluer la profession de pédicure-podologue.


Etre administrateur ou représentant de la FNP dans les instances c’est renoncer à ses ambitions personnelles au profit d’une ambition collective : celle de renforcer encore et toujours la place des Pédicures-Podologues.


C’est pourquoi en votant pour les candidats FNP à cette élection vous vous assurez une représentation qui aura toujours à répondre de ses actes et de ses engagements.


Pourquoi cette élection est particulièrement importante ?


Qu’il s’agisse de l’élection présidentielle ou des législatives, le désengagement pour le vote est de plus en plus évident. Les élections CARPIMKO n’y font pas exception et les taux de participation aux dernières élections étaient déjà faibles. Aujourd’hui, la démarche du vote électronique peut en rebuter certains et nous le comprenons. Il faudra à l’avenir permettre une simplification de ce vote. Néanmoins, plus le pourcentage de vote pour notre profession sera important, plus la place des Pédicures-Podologues au sein du conseil d’administration de la Carpimko sera assurée.



Pourquoi faire le choix de la FNP à ces élections ?


Les objectifs de la FNP sont clairs :


- préserver les rentes à la retraite : les retraités et futurs retraités doivent pouvoir vivre dignement de leurs années de cotisation.


- Conserver un bénéfice cohérent pour les podologues cotisants en maitrisant l’augmentation des cotisations et en prenant en compte la particularité des podologues qui ont déjà le taux de charge le plus élevé de toutes les professions affiliées à la Carpimko.


- Mettre en place une cotisation proportionnelle pour le régime complémentaire afin de ne pas pénaliser les jeunes professionnels avec des cotisations trop lourdes pour le début d’activité.


- Assurer un âge de départ à taux plein compatible avec une retraite en bonne santé.


- Ajuster la prévoyance en fonction des nouvelles réformes sur l’indemnité journalière.


- Assurer une communication claire à l’ensemble de la profession sur les enjeux de la réforme.



La conjoncture politique actuelle renforce le besoin de représentants :


- apolitique : capable d’interagir avec toutes les forces politiques de la représentation nationale.


- Issu d’un syndicat reconnu, historique et représentatif : qui saura être immédiatement identifié comme un interlocuteur de confiance.


- Ayant des alliances fortes au sein du CA de la CARPIMKO : la FNP fait partie des Libéraux de Santé (LDS) qui regroupe entre autre, La FNI (premier syndicat des infirmières), la FFMKR (premier syndicat des kinésithérapeutes), la FNO (premier syndicat des orthophonistes) et le SNAO (premier syndicat des orthoptistes). Fort de ces liens nous saurons avancer ensemble pour assurer l’avenir et la retraite de nos professions !


Pour toutes ces raisons nous vous demandons de voter en nombre pour les candidats de la FNP : Jeremy MAUDOUIT et Christine LAMY.


Si vous avez des difficultés nous vous avons préparé un pas à pas pour le vote (lien)




265 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page